-A +A

imprimer la page

Toutes les actualités

Cancer du sein : étude des effets secondaires des traitements

18/12/2015
Une nouvelle étude clinique d’envergure menée par les Drs Paul Cottu et Manuel Rodrigues, oncologues médicaux à l’Institut Curie a pour objectif de faire participer 5 000 femmes ayant eu un premier cancer du sein, après 2005.

Les différents effets secondaires au long terme des traitements du cancer du sein, et en particulier ceux liés aux traitements hormonaux vont être répertoriés et évalués. Sachant qu’une hormonothérapie est prescrite à environ sept patientes atteintes de cancer du sein à un stade précoce sur dix, c’est dire l’importance de mieux connaître ces effets secondaires pour les anticiper, les prévenir ou les amoindrir. Les femmes en récidive ne sont pas concernées par cette étude car leurs informations seraient complexes à interpréter.

Cancer du sein à un stade précoce : éviter les chimiothérapies à certaines patientes

28/09/2015
Pour évaluer l’intérêt d’un test prédictif dans la décision de traiter par chimiothérapie des femmes opérées d’un cancer du sein à un stade précoce, l’Institut Curie lance une étude en France sur 8 sites hospitaliers.

Personnaliser les décisions thérapeutiques grâce à des tests, qui évaluent le bénéfice anticipé de la chimiothérapie adjuvante1 et/ou la probabilité de récidive à distance à dix ans, est désormais possible. Les médecins peuvent ainsi adapter le traitement des patientes en fonction de la biologie de leur tumeur. Plusieurs études internationales ont démontré l’intérêt de ces tests chez certaines femmes atteintes de cancer du sein à un stade précoce.

Cancer du sein : l'Institut Curie mobilisé pour Octobre rose

16/09/2015
L’Institut Curie, leader dans la recherche et le traitement des cancers du sein, se mobilise à l'occasion d'Octobre rose. Vente aux enchères, diffusion de son expertise, essais cliniques… Retrouvez nos sujets phares pour cette édition 2016.

 

Découvrez notre programme Octobre rose 2016

Palmarès le Point : l'Institut Curie 1er pour la prise en charge des cancers du sein

25/08/2015
L’Institut Curie est classé premier des 50 meilleurs hôpitaux et cliniques en France pour la prise en charge des femmes atteintes de cancer du sein, selon l’hebdomadaire Le Point du 20 août 2015.

Comme chaque année, le magazine Le Point publie dans son numéro papier disponible en kiosque depuis jeudi 20 août 2015 son classement des 50 hôpitaux et cliniques les plus performants dans plusieurs disciplines.

Dans la discipline « cancer du sein », l’Ensemble Hospitalier de l’Institut Curie est classé 1er sur le volume d'activité, la notoriété, l’ambulatoire et-ou durée de séjour, l’indice de gravité, la spécialisation, la technicité et-ou la multidisciplinarité, l’indice de gravité et l’évaluation de la mortalité.

1000e inscription sur monreseau-cancerdusein.com

25/08/2015
Mis en ligne durant l’été 2014, le réseau social exclusivement dédié aux femmes et aux proches touchés par un cancer du sein vient d’accueillir son millième membre.

Qu’elles soient tout récemment diagnostiquées, qu’elles soient en cours de traitement, qu’elles aient fini les soins et les traitements, les femmes confrontées au cancer du sein peuvent s’inscrire et devenir membres de ce réseau social dédié au premier cancer féminin. Leurs proches sont également conviés.

Cancers du sein : quel bénéfice à long terme de la chimiothérapie néo adjuvante ?

06/07/2015
Grâce aux avancées thérapeutiques et au diagnostic précoce, 80 % des femmes traitées pour un cancer du sein localisé sont en vie 10 ans après le diagnostic. Ces données encourageantes masquent des réalités parfois distinctes en fonction du type de cancer. Le point sur les facteurs pronostiques chez les femmes traitées par chimiothérapie néo-adjuvante avec le chirurgien-chercheur Fabien Reyal.

Quand décidez-vous de pratiquer une chimiothérapie néo adjuvante chez les patientes atteintes de cancer du sein ?

Soirée Ciné « Guérir le regard, se reconstruire après une mastectomie »

07/05/2015
Mercredi 20 mai 2015, au Cinéma Le Majestic, soirée « Ciné Santé » à Meaux (Seine-et-Marne) avec en première partie, à 18h30, la projection gratuite du film-documentaire "Guérir le regard" se reconstruire après une mastectomie.

Le cinéma le Majestic projettera en seconde partie de soirée, à 21h, le film "Nos étoiles contraires" dont les places sont déjà en pré-vente au prix de 7 euros dont 2euros reversés à l’Institut Curie.

Cet événement est organisé par l’association Les Ladies’ Circle de Meaux et Mutuelle Bleue au profit de l’Institut Curie.

Mastectomie et cancer du sein : le web-documentaire Guérir le regard.fr récompensé

19/03/2015
« Guérir le regard, le web-documentaire », l’un des outils innovants pour informer les patientes confrontées à l’ablation d’un sein suite à un cancer remporte le prix du Jury du Festival international de programmes sur internet 2015.

Le WebProgram-Festival International Francophone (WPFIF) a récompensé le web-documentaire Guérir le regard avec le Prix du Jury, catégorie web-institutionnel, le 17 mars 2015 au théâtre du Gymnase à Paris.

Prothèse mammaire et risque de lymphome : une surveillance suffit

19/03/2015
Face au risque de lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) associé aux implants mammaires, les autorités sanitaires recommandent d’être vigilant : dès lors que des modifications surviennent au niveau des seins, les femmes porteuses de prothèses mammaires doivent consulter. Le groupe d’expert de l’Inca a souligné début mars 2015 la très faible fréquence de cette complication.

Pas besoin de surveillance accrue. Les autorités de santé recommandent la surveillance habituelle régulière comme pour toutes les femmes ayant un implant mammaire, suite ou non à un cancer du sein : palpation des seins par le médecin tous les ans à partir de 25 ans et, à partir de 50 ans, une mammographie tous les deux ans.

« La chirurgie du cancer du sein en ambulatoire », une vidéo qui dit tout

16/03/2015
« Nous avons choisi de filmer le parcours d’une femme qui arrive le matin pour être opérée d’un cancer du sein nécessitant l’ablation de la tumeur et le prélèvement du ganglion dit sentinelle » explique le Dr Séverine Alran, chef de l’Unité de chirurgie ambulatoire à l’Institut Curie.

6 minutes pour comprendre comment se passe l’hospitalisation en chirurgie ambulatoire d’une femme pour une tumorectomie du sein et exérèse du ganglion sentinelle. C’est désormais possible avec ce mini-film de l’Institut Curie, prix de la vidéo info-patients 2015 de l’Association française de Chirurgie ambulatoire. Ont été privilégiées les étapes d’information faite par les infirmières avant comme après la chirurgie, qu’elles se déroulent par téléphone la veille ou le lendemain, ou de visu dans la chambre de la patiente.